“Oser le monde” artistique à travers l’exposition “QUI VIVE” (nous aussi !)

Comme la classe de GS/CP le mardi, nous avons pris le car, jeudi 18/11/21, direction la Chapelle des Ursulines à Ancenis.

Jennifer nous a reçus dans la Chapelle pour nous parler des 5 artistes qui mettent en scène l’exposition.

Nous avons d’abord parlé de BENOIT, qui adore les plantes, et qui a reproduit sa peinture préférée, en réel, dans la cour de la chapelle. Nous avons observé les fleurs, et les herbes, en photos sur la tablette, avant de les retrouver dans le jardin.

Puis nous nous sommes assis sous des nasses suspendues pour parler de poissons : anguille et lamproie (impressionnante avec sa grande bouche pleine de dents !). Puis nous avons pris du recul pour apprécier l’œuvre de MARINE.

Juste à côté, les « nœuds de fer » de JEAN nous faisaient penser à des animaux. C’était amusant de chercher ce que l’on voyait à travers ces assemblages de métal, bois et tissus.

MARINE a aussi imprimé des tissus exposés sur les murs, et inventé une histoire avec des tâches : Jennifer nous a raconté l’album du petit vers qui cherche sa maison et rencontre l’étoile de mer, la crevette, le crabe, et la tortue…

Enfin, nous avons découvert la grande machine à fabriquer des tissus. OLIVE et PATRICK, ont pris modèle au Sénégal pour construire leur œuvre qui fabrique une grande écharpe multicolore avec les pieds et les mains ! Jennifer nous a montré son fonctionnement.

 

De retour en classe, nous avons livré nos impressions :

“J’ai bien aimé le car !” (à l’unanimité!!)

“J’ai bien aimé le poisson avec des dents partout” (Victor, Loan,Gloria,Lïam,Rayan,Lily, Agathe, Soen, Sarah, Noé L, Hugo)

“J’ai bien aimé la machine à faire les tissus” (Dylan, Nathan, Loan, Agathe, Gabriel, Eloïse, Rayan, Nathanaël, Alban)

J’ai bien aimé les paniers pour ramasser les poissons” (Clara) “Quand on regardait ça faisait comme des baleines qui venaient vers nous !” (Lily)

J’ai bien aimé les nœuds, on devinait les animaux” (Nathan, Nathanaël, Augustin)

“J’ai bien aimé le livre” (Enora)

“J’ai bien aimé le bateau” (sur la machine) (Naël)